Projet LTA

Iniative

Le projet GHS est une initiative commune entre AfriCASO et AMSHeR dans le cadre d’une meilleure implication des associations HSH des pays francophones d’Afrique de l’Ouest et du Centre aux discussions stratégiques et opérationnelles aux niveaux national, régional et international en faveur des HSH. Il est financé par France Expertise International à travers l’Initiative 5% et couvre 5 pays (Burundi, Cameroun, Côte d’Ivoire, Sénégal et Togo) pour une durée de 36 mois à partir de juin 2014​.

​​Raisons fondamentales

Pour quatre raisons fondamentales : la mission de AfriCASO est de faciliter et de promouvoir la réponse communautaire au VIH en Afrique ; la très forte prévalence du VIH au sein des populations-clés, notamment des HSH, préoccupe tous les acteurs désireux de maîtriser la pandémie ; comme pour les personnes vivant avec le VIH, tout ce qui se fait au nom des HSH, sans les HSH, se fait contre eux ; enfin, il est établi par la cartographie réalisée par AMSHeR au cours de l’année 2013 que la plupart, sinon la quasi-totalitéa, des associations HSH dans les pays francophones de l’Afrique de l’Ouest et du Centre ont des capacités institutionnelles et organisationnelles très limitées au regard des enjeux qui sont en cours dans la réponse au VIH et à la promotion des droits humains. Il était donc nécessaire de proposer une initiative pour les mettre à niveau et les encourager à jouer pleinement leur rôle.

Activites

Pour ce faire, six activités principales ont été identifiées par AfriCASO, AMSHeR et les sept associations bénéficiaires (Rainbow Candlelight au Burundi, Alternatives Cameroun au Cameroun, Arc-en-Ciel Plus et Alternative Côte d’Ivoire en Côte d’Ivoire, Aides Sénégal et Prudence au Sénégal et Afrique Arc-en-Ciel au Togo). Elles concernent la coordination et le suivi-évaluation de la mise en œuvre du projet, les ateliers de renforcement de capacités des associations et des leaders HSH, la mise en place et le fonctionnement de mécanismes de communication et de veille, le plaidoyer et le développement de partenariats stratégiques.

Objectives

Le projet GSH a pour objectif général de contribuer à la réduction de l’incidence de l’infection à VIH au sein des groupes HSH et à leur meilleur accès aux services de santé dans les cinq pays ciblés. De manière spécifique, il s’agit, d’une part, de créer et assurer un fonctionnement continu et efficace dans les pays couverts par le projet des mécanismes communautaires de concertation, d’alerte et de veille sur l’accès aux services de santé pour les groupes HSH ; et d’autre part, de renforcer les capacités institutionnelles et organisationnelles des sept associations HSH bénéficiaires du projet.

Resultats

A la fin du projet nous espérons atteindre quatre principaux résultats :

  1.  tous les pays couverts par le projet vont disposer d’un mécanisme de concertation entre les associations HSH et d’un mécanisme communautaire fonctionnel permettant d’assurer la collecte et l’analyse de l’information stratégique sur les groupes HSH ;
  2.  tous les représentants des groupes HSH au sein des instances nationales de prise de décisions (CCM, CNLS, etc.) sur la réponse au VIH des pays ciblés seront parfaitement outillés pour contribuer de manière efficace à l’élaboration et à la revue des plans stratégiques nationaux et des propositions techniques à soumettre au Fonds mondial ;
  3.  au moins 4 des associations/organisations HSH bénéficiaires du projet seront en mesure de répondre aux exigences du Fonds mondial en terme de capacités techniques et organisationnelles pour être au moins sous récipiendaires des subventions ;
  4. et tous les pays ciblés vont adopter et mettre en œuvre des politiques de santé intégrant les besoins spécifiques des groupes les plus vulnérables notamment les HSH.