CONCERTATION NATIONALE SUR LES PROBLEMATQUES HSH ET LEUR ACCES AUX SOINS DE SANTE

Le projet GHS « Génération HSH sans Sida » est une occasion pour les organisations HSH bénéficiaires de pouvoir développer dans les pays des réflexions et faire des propositions afin de répondre aux obstacles structurels au niveau des politiques, de la culture et des institutions comprennent la criminalisation de l’homosexualité, les niveaux élevés de stigmatisation et de discrimination, l’homophobie dans le système des soins de santé. Ces obstacles créent un environnement dans lequel le chantage, l’extorsion, la discrimination et la violence à l’encontre des HSH peuvent persister. Afin de se protéger et de conserver une source de revenu minimum, les HSH sont contraints de cacher leur orientation sexuelle aux prestataires de soins de santé, à leur employeur ainsi qu’aux membres de leur famille. Cette incapacité des HSH à pouvoir dévoiler leur sexualité aux prestataires de soins de santé a entraîné des diagnostics erronés et des traitements retardés, avec pour conséquence un pronostic médiocre pour leur santé et un risque plus élevé de transmission du VIH et d’autres infections sexuellement transmissibles à leurs partenaires. C’est dans ce cadre que cet atelier a été organisé à l’intention de toutes les parties prenantes (ministères de la Santé, de la Justice et de l’Intérieur ; organisations de la société civile y compris les organisations de défense des droits humains, les associations de groupes vulnérables et les associations religieuses ; média ; partenaires techniques et financiers). (Cf. rapport de l’atelier dans rubrique Document & Reports)